Articles

  • Les nouveaux programmes de latin en 4e

    27 janvier 2010, par Cédric Legrand

    Un tableau synthétique et traditionnel pour lire toutes les notions en un coup d’oeil.

  • Les guerres puniques

    25 juin 2005, par Stéphane Fouénard

    Objectifs
    A l’aide de supports variés, avoir une bonne connaissance des rapports entre Rome et Carthage, dans la lutte pour la possession de la Méditerranée.
    Prendre conscience des liens profonds entre Rome et les autres civilisations méditerranéennes, et de l’influence de ces civilisations sur notre propre littérature.

  • La mort

    23 juin 2005, par Stéphane Fouénard

    Objectifs
    Connaître les rites et croyances liés à la mort dans le monde gréco-romain.
    Apprendre quelques règles de déchiffrement des épitaphes.
    Grammaire : le futur
    Le sujet n’est, certes, pas très gai, mais nous l’avons choisi parce que les rites funéraires sont rarement abordés avec les élèves (sauf pour les Egyptiens, en sixième) et que c’est l’occasion de montrer la richesse pour nous des stèles funéraires (un autre support que les textes littéraires, souvent plus proche de la réalité quotidienne) et l’importance, pour les Anciens, des rites et croyances attachés à la mort. (...)

  • L’hospitalité

    22 juin 2005, par Stéphane Fouénard

    l’hospitalité
    Objectifs
    Civilisation : un lien social sacré, dans l’antiquité : l’hospitalité.
    Découverte d’un genre littéraire nouveau, mais plein d’avenir : le roman.
    Grammaire : les paroles rapportées dans un récit.

  • Les relations familiales

    10 juin 2005, par Stéphane Fouénard

    Objectifs
    · Civilisation : le mariage, l’amour conjugal, l’éducation des enfants.
    · Etudier la spécificité de la lettre, un genre littéraire aux multiples facettes (en lien avec le programme de français).
    · Traduire un texte, après avoir formulé des hypothèses de lecture.
    · Grammaire : les marques de personne, l’expression de la possession, les emplois du subjonctif, la troisième déclinaison.
    Cette séquence présente apparemment une grande homogénéité puisqu’elle propose trois lettres de Pline le Jeune. L’étude comparative de ces trois textes montrera cependant de grandes (...)